Extravagances minérales

La Sardaigne nous a séduits. Le tourisme y est encore assez discret, ce qui veut dire paysages pas abîmés par des constructions anarchiques, petits villages sans pléthore de boutiques de souvenirs made in ailleurs, gentillesse de l'accueil des Sardes pas fatigués de voir défiler des nuées de touristes exigeants. Cette île, deux fois grande comme la Corse est avant tout minérale, c'est vraiment la roche qui pousse le mieux sous ce climat sec. Ces roches, façonnées par le temps prennent parfois d'étranges formes. Voici quelques spécimens particulièrement étonnants.

Le fungi (champignon) dans l'île de San Pietro
On ne peut pas s'empêcher de chercher des têtes ou des animaux dans toutes ces silhouettes. A t-il très mal ou va t-il éternuer ?
Tant de beauté invite à la méditation

La rocca dil orso (le rocher de l'ours), au nord de la Sardaigne. De loin, de près, dessus, dessous, c'est grandiose !

Les rochers sardes, on aime !

Budelli le 12 mai 2001
Dominique