Viana do Castello

- Il y a un feu d'artifice ce soir au milieu de la ville, demain soir sur une grande place de l'autre côté, et dimanche soir, le plus grand, sur le pont juste à côté d'ici. Et il y a plein de défilés et de processions, c'est la fête à Viana !

Voilà comment nous accueille le canadien lorsque nous nous amarrons à couple de son bateau dans la marina minuscule et pleine à craquer. Bonne surprise ! C'est le manque de vent qui nous a fait atterrir là, mais nous décidons de rester pour profiter de l'aubaine : nous arrivons pile pour la roméria de Nossa Senhora de Agonia ! (vous avez bien traduit : Notre Dame de l'Agonie).

Il paraît que c'est une des plus importantes fêtes du Portugal. A peine installés, nous filons retirer nos premiers escudos. C'est déjà commencé ! Nous courons vers le vacarme des groupes de bombos. Les gens s'écartent et nous invitent à passer devant pour prendre des photos ! Les groupes défilent en tapant à grands moulinets de bras sur leurs tambours et leurs grosses caisses, presque en dansant. Le bruit nous traverse complètement.

Les bombos vont se déchaîner pendant trois jours, certains jusqu'à avoir les poignets en sang.

Cabeçudos et gigantones ouvrent la marche

Les costumes des jeunes filles sont enrichis d'un ruissellement de colliers en or.

Le dernier feu d'artifice sur le pont est vraiment sompteux.

Pendant trois jours, nous arpenterons la ville au milieu des défilés de chars, processions religieuses, danses folkloriques et les groupes de bombos omniprésents .

Porto le 25/8/00